L’art comme révolution: Wagner et Proudhon, par Michaela Landi (Florence)

Intervention dans le cadre du colloque “Wagner et la France”, le 13-15 février 2013

Le but de cette communication est de retracer les principaux aspects sous lesquels  l’influence de la pensée de Proudhon se manifeste dans la pensée politique et esthétique de Wagner. Au delà des affinités de tempérament des deux hommes, dans lequel nous avons répéré la formation d’un «complexe de Siegfried», une lecture approfondie de Qu’est-ce que la propriété et une comparaison de ce pamphlet avec L’art et la révolution  fait ressortir des analogies insoupçonnées. Benjamin à l’appui, on montrera comment, dans la pensée anarchiste que Wagner hérite de Proudhon, la révolution peut devenir religion, et la politicisation de l’art se muer en son contraire: l’esthétisation de la politique.

Brève biographie

Michela Landi enseigne la littérature française à l’Université de Florence. Rédactrice de deux revues, Semicerchio et Rivista di Letterature moderne e comparate, elle s’intéresse notamment à la poésie, dont elle a publié, pour le journal La Repubblica, une anthologie (Antologia della poesia francese, Rome, 2004). Ses études portent principalement sur les rapports que la poésie entretient avec la musique au XIXe siècle. Elle a publié, dans ce domaine, quelques articles et des essais: Il mare e la cattedrale (Pise, 2001); L’arco e la lira (Pise, 2006);  Per un’organologia poetica (Florence, 2008); Il castello della Speranza: i poeti simbolisti e il corpo arcano della musica (Pise, 2011).

__________________

Vers le programme du colloque “Wagner et la France”: http://19jhdhip.hypotheses.org/141


dhiparis

Teamaccount der Redaktion. Forschen – Vermitteln – Qualifizieren: Das DHI Paris ist ein zentraler Akteur international ausgerichteter historischer Forschung im Verbund der Max Weber Stiftung, Deutsche Geisteswissenschaftliche Institute im Ausland.

Das könnte Dich auch interessieren …

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.